samedi 3 décembre 2011

Hommes en rouge et blanc


Outre les oignons, on découvre des tas de personnages intéressants à Berne pour le Zibelemärit (la traditionnelle Foire aux Oignons pour ceux qui n'ont pas suivi).
Après notre séduisant homme en noir avec un collier vert voici les traditionnels gardes tout de rouge et blanc vêtus... chaussettes inclues bien qu'inversées.


Quel effet ça fait le matin de mettre une chaussette de la foire et l'autre du marché?


hmmm... bien, apparemment un de nos gardes en a perdu ses chausses en cuir et vite fait a dû enfiler les baskets qui trainaient dans un coin de l'appartement!


 Allez on lui pardonne et au moins il n'a pas eu les orteils en courant d'air.

... à suivre, toujours à Berne

5 commentaires:

Anyes a dit…

Comme j'aime te suivre Isabelle dans toutes tes aventures :-)

Isabelle a dit…

Merci Anyes ;) bonne balade!

Gine a dit…

Comme c'est bien traditionnel ! Heureusement que tu as vu les baskets ! Peut-être est-il moins rasoir qu'il en a l'air ?

Guillaume Brocker a dit…

Assez cocasse, ce petit détail des chaussures ;)

Ziggie a dit…

Dans un livre en cours, conseils d'une mère à sa fille sur le choix d'un homme :

"Les chaussettes surtout. Tu vérifies l'ensemble et tu regardes les chaussettes. Il faut déjà qu'elles soient semblables, de la même paroisse, et assorties au costume ou à l'ensemble. Un homme qui n'a pas pris soin le matin d'assortir ses chaussettes, c'est évident qu'il n'aura pas de quoi te faire vivre ma pauvre fille.
C'est rare, mais tu tombes sur un négligé qu'a pas deux chaussettes pareilles, de la même paroisse, tu jettes. Les chaussettes, cela dit tout d'un homme..."

... Et l'amour dans tout ça ?

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...