mardi 13 mars 2012

En Balade à Lauenensee

Malgré les premières fleurettes qui pointent dans les jardins, l'hiver est encore bien présent dès que l'on se rapproche des sommets et des glaciers.
Monter à pied de Lauenen à Lauenensee, c'est parcourir un lieu enchanté où les grelots des chevaux annoncent de loin l'arrivée du traineau.


Plus on monte, plus le silence règne et le soleil chauffe, éblouissant sur la neige vierge. Au loin la ligne d'un glacier se dessine; on pointe le doigt, on se rappelle l'été quand on était là-haut, à la GeltenHütte...


Puis les chalets aux toits croulant de neige marquent l'arrivée au lac.


Mais où est-il donc celui-ci, caché sous un manteau blanc si épais qu'on n'en distingue même pas les berges?...

Lauenensee (Lac de Lauenen)

A nouveau des grelots, à nouveau des chevaux, la route blanche redescend vers le village où le silence laisse place à l'animation des pistes pour enfants.


Une balade que nous faisons régulièrement, l'hiver, l'été ou à l'automne. Un paysage de l'Oberland Bernois qui permet de se ressourcer en toute saison!



13 commentaires:

Philippe Bullot a dit…

Ta montagne est magnifique!

Enitram a dit…

Que c'est beau !!! Et même somptueux!!!!! Du côté de Berne ?
Bonne journée !

Isabelle a dit…

Bon... celle-là ce n'est pas "la mienne" mais je te remercie pour elle :)

Isabelle a dit…

Même si c'est l'Oberland Bernois, c'est plus près de Château-d'Oex que de Berne, mais qu'importent les frontières... la beauté appartient à tous n'est-ce-pas?

Anyes a dit…

Isabelle, quel plasir de me promener a tes cotes dans ce paysage feerique. Merci, de tout mon coeur merci :-)

Bea a dit…

Comme c'est beau !
effectivement, la neige est encore bien présente dans ton joli coin de montagne...
gros bisous Isabelle et porte toi bien
Béa

Gine a dit…

La dernière fois que j'y suis montée, en été, le lac n'était qu'une gouille à sportifs de tout poil ! Rameurs, joggueurs, marcheurs ... Peut-être que l'hiver, c'est mieux ? Tes photos sont splendides !

Ziggie a dit…

En regardant tes images, j'éprouve toujours le sentiment d'entrer dans un conte de fée.

Il semble qu'il n'existe plus aucune laideur.

Faut-il te rejoindre ou continuer de rêver qu'une forme de perfection naturelle existe quelque part (là où tu es...).

Profite ma belle.

Christineeeee a dit…

Hé ! Attendez moi ! J'veux venir avec vous... Même s'il faut courir derrière le traîneau !
Comme tu peux le constater, je t'ai suivie dans ta balade... comme si j'y étais : tes photos sont magnifiques et à la hauteur du paysage enneigé... et j'adore !

Biseeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeee

Isabelle a dit…

Tu as deviné, en hiver plus personne car il faut y aller à pied, héhé!

Isabelle a dit…

Merci Ziggie :) En fait je suis une gentille fée et j'ouvre les portes de mon royaume à qui possèdent la vision magique qui permet de voir la beauté de la vie...

Isabelle a dit…

Le départ a lieu tous les jours quand l'envie m'en prend... cours vite :)

larhune64 a dit…

Je découvre avec grand plaisir ton blog ; de bien belles photos et je m'arrête sur ces merveilleux paysage de neige pour laisser mon commentaire , à plus

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...