vendredi 20 avril 2012

Devant la mare


Alors que le terrain spongieux absorbe le poids de mes chaussures et que j'avance sans bruit, le soleil perce la brume qui partait déjà en lambeaux. 
D'un seul coup, la mare étincèle et la lumière du populage des marais réveille le paysage un peu glauque. 

Populage des Marais
 Le lieu peu visité est semblable à l'année passée mais les corbeilles de populages plus nombreuses.
Quelques branches tombées dans les eaux peu profondes ont pris des allures de crocodiles et la mousse continue de coloniser les arbres morts qui se donnent des airs de squelettes martyrisés. 

Et puis là, sous les branches je les aperçois... les uniques survivants!
Est-ce tout ce qu'il en reste? Apparemment oui... rien à faire.


Malgré tout, il se dégage de cet endroit habité par les ondines une paix tranquille; il existe un équilibre naturel que personne ne peut déranger.
Ce sont les arbres qui chuchotent et expliquent: "Tu vois nos feuilles et nos branches sont tombées, il y a longtemps déjà, notre bois semble pourri et pourtant nos racines sont encore solides... elles offrent refuge à une autre vie maintenant. Les cycles se poursuivent, parfois changeant, d'autres fois immuable en apparence. Sois patiente!"


Après quelques moments de contemplation face au miroir de l'eau calme, je reprends le chemin des bois en direction de la berge et de ses galets. La neige a maintenant disparu et la rivière a regagné son lit plus étroit.
Que vais-je y découvrir?








9 commentaires:

Christineeeee a dit…

Je te suis avec plaisir dans les dédales du marais... avec dans l'esprit ma visite de celui de Poisy, que j'ai visité hier ! Il se dégage toujours une atmosphère particulière entre les eaux dormantes, les arbres et leurs reflets... et tous les habitants visibles ou bien cachés !

Biseeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeee

Philippe Bullot a dit…

J'aime les marais, les forets semi-immergées comme tu nous les montres. Il faut oublier l'aspect parfois lugubre ou désolé et partir à la découverte de cette vie oubliée des regards mais si forte et nécessaire. Merci Isabelle :)

Christine a dit…

C'est un bonheur de te suivre dans tes promenades. Tes photos restituent bien l'ambiance de ces marais. Ne manquent que les chants d'oiseaux et les odeurs !

Enitram a dit…

Le petit peuple de la mare t'attendait... Les ondines t'ont soufflé des histoires d'eau et as-tu rencontré des elfes des sous-bois ? Une atmosphère qui nous prend et nous ensorcelle dans ce monde aquatique du silence...
Belle fin de journée !

Godnat a dit…

C'est très beau, j'aime beaucoup la dernière photo, entre autres.

Céline a dit…

Belle balade bucolique

Olivier a dit…

Quel endroit magnifique. Cette eau lipide, la mousse, les populages, c'est un régal pour les yeux, un petit coin de nature qu'on a envie de garder secret.

Pieces of Sunshine a dit…

This looks like a warm humid place, not one which has just had snow. Quite fascinating going for walks with your Isabelle.

Gine a dit…

Toute la magie des endroits cachés, moussus et ... habités par les ondines et les dryades. Je te suis avec émerveillement, le coeur battant ...

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...