mercredi 7 septembre 2011

des Histoires de Vaches!


Je n'ai pas peur des vaches! Même quand elles ont des cornes... les taureaux, je m'en méfie mais dans mon histoire il n'y en a pas!
Alors voilà dans ma rêverie au bord de l'eau, les cloches tintaient joyeusement au loin et puis brusquement, dans la réalité, elles tintèrent tout près dans mon oreille.


J'ouvre les yeux et elles sont là, presque une dizaine, comme des petites curieuses qui se poussent les unes les autres pour mieux voir... et c'est ça que je n'aime pas trop, quand elles commencent à se bousculer, à se monter les unes sur les autres "pour jouer à se dominer" parce que les pauvres, on leur coupe les cornes maintenant alors comment peuvent-elles combattre et décider qui va être la reine?
Mademoiselle 7347 (peut-être s'appelle-t'elle Pâquerette) n'a pas froid aux yeux.


Mais c'est Mademoiselle 3405 (on va l'appeler Roussette) qui s'approche le plus, renifle mes bâtons de marche, mes chaussures crottées, ma bouteille (non, non, non, on ne partage pas!) et puis ma main qu'elle attrape brusquement avec sa langue et qu'elle engouffre toute entière dans sa bouche dans un grand bruit de succion...


Wouahou... quelle extraordinaire expérience tactile; ça râpe, c'est musclé, c'est chaud, baveux, gluant, dégoulinant mais... ça sent bon!


C'est vrai, son souffle chaud, son haleine qui me vient droit dans les narines sentent bon la paille, les foins coupés, la chaleur de l'été et je me dis soudain que si le p'tit Jésus est vraiment né dans une étable, il est bien tombé; ça aurait pu être pire... comme une tanière de renard par exemple :D

... à demain

5 commentaires:

Catherine a dit…

Wouaw, les belles vaches ! Je les adore, elles sont curieuses et celles-ci semblent avoir la chance de ne pas être envahies de mouche.

le jardin du vent a dit…

Extraordinaire!
Contrairement à toi, je crains un peu, même pas mal, les vaches. De mauvais souvenirs de petite fille dont la nounou et son fermier de mari avaient un troupeau de vaches et un de chevaux (dis-on troupeau aussi??) qu'on emmenait pâturer dans le Jura Bernois.
Comme on les embêtait bien, elles nous le rendaient, et nous faisaient parfois de belles frayeurs.

Darthmagus a dit…

"Le p'tit Jésus dans une tanière de renard" J'imagine! Merci pour le sourire du matin :)

Claire Fo..... (mais pas Fontaine) a dit…

Oui , dans le pré,le bonheur pré-veau et c'est vachement facile de se faire plein d'amies!!!!
Becsbecsbecs!!!

Bea a dit…

j'adore la photo de 7347 ! c'est génial tu as reussi à faire amie /amie avec ces mesdemoiselles
Bonne soirée à toi Isabelle
Bea

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...