dimanche 4 septembre 2011

Une cabane dans la montagne


Qu'on les appelle cabane, hütte, capana ou rifugio, ces abris de montagne sont souvent le but d'une balade pour y passer la nuit et vivre une expérience mémorable, à moins qu'elles ne servent de halte dans un parcours de plusieurs jours autour d'un massif rocheux. Chaque cabane est différente et donc chaque expérience est spéciale.


Aujourd'hui la majorité des cabanes sont en gardiennage pendant l'été, ce qui permet de ne pas s'encombrer d'un sac de couchage ni de quoi assurer le souper et le p'tit déj. Il y a des duvets (propres) et des oreillers (également propres), et les repas du soir et du matin sont en général bon et copieux. Pratique quand on part plusieurs jours mais moins économique qu'une cabane sans gardien.


A moins que l'on connaisse l'endroit, c'est toujours une aventure; pour nous c'est tout d'abord découvrir le décor environnant et les mini balades que l'on peut faire en arrivant dans l'après-midi et le matin avant de repartir, puis c'est repérer le meilleur endroit pour le coucher et le lever du soleil et finalement, c'est rencontrer des gens que l'on verra probablement une seule fois dans notre vie mais qui nous marquent par leurs histoires, leurs vies, et parfois tout simplement par leur âge et leur endurance physique!


Avant de connaitre ces lieux magiques, je stressais un peu (combien de personnes par dortoir, et si tout ce petit monde se met à ronfler, pas beaucoup d'eau pour se laver, et la promiscuité des matelas à touche-touche?) et puis aujourd'hui ces questions majeures sont devenues des petits à côté sans importance; les cabanes et les dortoirs sont bien gérés, les gens qui font de la montagne sont respectueux des autres, il existe des bouchons de mousse pour les oreilles et on passe facilement deux ou trois jours sans prendre de douche! En montagne, il n'y a pas de pollution :)


Le silence, les paysages, les nuits étoilées, la froideur du matin avant que le soleil passe au-dessus des montagnes, les cris des animaux... des moments pour soi-même au-dessus du monde!
En espérant vous donner l'envie de combiner balade et nuitée sans crainte, sans stress et dans des décors incomparables... à demain!

Cabane du Wildhorn
 Club Alpin Suisse:  http://www.sac-cas.ch

12 commentaires:

Mingingi des prairies a dit…

Oui, ton texte et tes photos donne vraiment envie de tenter l'aventure, et puis les cabanes moi ça me fait toujours rêver...

Darthmagus a dit…

Mieux qu'un publi-reportage! ;-) Tu vas finir par nous convaincre :)

Gine a dit…

Je comprends bien ton enthousiaste, même si la nuitée en cabane me laisse des souvenirs moins sympas. Où je ne te suis pas - tu me le pardonneras - c'est quand tu dis qu'en montagne il n'y a pas de pollution ! Alors que je lis et que j'entends dire que les abords des cabanes sont souvent des toilettes à ciel ouvert ... Quand on regarde tes images, on sait pourtant qu'on peut voir plus loin et que c'est magnifique !

Isabelle a dit…

Dame Aubépine et Darth pourquoi ne pas se donner rendez-vous au sommet?!
Gine, pour la pollution je parle de celle de l'air, qui colle à la peau :) Pour le reste, bien sur il y a des cochons partout mais je pense que ça dépend surtout où on va; si tu prends comme destination une cabane désservie par une télécabine, là oui, peut-être, parce que la "clientèle" ne sera pas la même mais jusqu'à aujourd'hui je n'ai jamais constaté que les alentours des cabanes étaient des toilettes à ciel ouvert... et je détecte toujours le moindre mégot; ou alors on choisit bien notre destination :)

Catherine a dit…

Ça fait envie, mais le chemin pour y aller doit être rude ! Le spectacle de l'ombre qui descend sur la montagne est magnifique.

Godnat a dit…

Oui ça fait envie, et belle cabane, je n'aurais pas appelé ça ainsi !

Ziggie a dit…

Pour les petits besoins intimes, toilettes sèches et épuration par lagunage pour les eaux usées...

Comme Nath, je n'aurais pas dit "cabanes", c'est très réducteur.

Mais que ta montagne est belle, "comment peut-on s'imaginer..."

Tes photos sont magnifiques et tes performances me scient.
Je n'ai mis les pieds qu'une seule fois en hauteur : Chamonix. Je ne m'y suis pas sentie à ma place.

@ tout bientôt ou à un autre jour...

la fourmi....... a dit…

coucou;
je suis d'accord,
sur ce point...
en général,
on mange bien....
une jolie rando de plus que tu partage là..
chouette....
beau début de semaine...
bizzzzzz claire

Isabelle a dit…

Catherine, oui parfois le chemin est rude et ça dépend des jours et de ton corps; il faut être attentif, ne pas marcher le nez en l'air et surtout marcher à son propre rythme.

Nat, le mot cabane était adapté à la construction initiale; une cabane faite de pierres ou de bois, construite avec les mains, à des endroits où elles servaient seulement de refuge à ceux qui se trouvaient pris par le mauvais temps. Aujourd'hui, elles se sont agrandies mais gardent le même nom... rustique :)

Ziggie, c'est tout à fait ça et j'avoue que j'admire vraiment ce système de toilettes sèches: pas d'eau, pas de produits chimiques, pas d'odeur!
Quant à moi, c'est sur une piste de ski que je ne me sens pas à ma place; je préfère la neige qui craque sous mes raquettes dans le silence des sous-bois...

Claire, la fourmi, je vois que tu as déjà visité ces endroits :)

zoursland.com a dit…

Rigolos les volets "zébrés" ^^
Belles photos, si j'étais tout proche je ferais des randonnées sans arrêt !!!

purple a dit…

Parecem um oásis de aconchego esses abrigos de montanha :)lindo!

Bea a dit…

une expérience que je n'ai jamais osée, dormir dans des dortoirs...le manque d'intimité me bloque lol !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...