mercredi 13 juin 2012

Vers Paray - 2°partie

Comme dans tous les bois cette année, le rude hiver a frappé autant que les habituels bûcherons.

Ici un orphelin s'est niché sur ce qui reste de son père et chaque soir demande à la dépouille de s'élever toujours plus haut, dans l'espoir de devenir un jour aussi grand que ses ancêtres!

 
Un peu plus haut une racine a pris une pose languissante... peut-être pour attirer le regard d'un certain grand arbre qui lui tourne le dos pour présider un important conciliabule, nous offrant ainsi une drôle de vue de son large derrière.


Peintures rouge et blanche sont de mises pour ceux qui sont au service du randonneur.


A la sortie du bois la neige épaisse forme une grosse couche de glace, là où les rayons du soleil ne passent qu'en courant. Arrivés presque au but de notre montée, un chamois solitaire surgit de derrière un sapin, nous regarde insolemment puis s'échappe et disparait.


Le paysage a changé, les roches grises flirtent de plus près avec le pâturage, les arbres ont réduit leur taille de moitié pour affronter tous les hivers... même ainsi, celui-ci n'a pas résisté et ses racines dénudées s'élancent vers le ciel, implorant sa pitié.


Bienvenue en Paray!




10 commentaires:

Dominique a dit…

A suivre avec plaisir.

Godnat a dit…

C'est sauvage et beau.

Christineeeee a dit…

Sur la piste des arbres étranges...
J'adore celui qui essaye de "couver son oeuf"... à moins qu'il ne soit en train de... faire une grosse commission ?!
Il me languit d'aller balader en montagne (prévue pour ce week-end... un stage photos !)... mais depuis que nous sommes dans les Alpes... IL PLEUT TOUS LES JOURS !!!

Biseeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeee

Gine a dit…

Le lutte pour vivre : dur destin !

Thérèse a dit…

Belle promenade ,j'adore ce petit sapin qui pousse tout là haut ! chouette.
Bizzzz

Philippe Bullot a dit…

J'aime quand les arbres arborent leurs peintures de guerre, ça signifie que je ne suis pas perdu! ;-)

Marie-Zig a dit…

Ce n'est pas la première fois que je les apprécie, mais aujourd'hui, définitivement, je préfère tes mots à tes images.

Et un coup de cornes, un...

Bises

Claire Fo..... (mais pas Fontaine) a dit…

Je me repose un peu sur le tronc déraciné...je crois qu'il aime bien avoir de la compagnie...

Bonne journée!

Olivier a dit…

Les conditions sont difficiles même pour les sapins à cette altitude. L'homme, ici, n'est que de passage...

Enitram a dit…

J'aime ces arbres aux chapeaux pointus....

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...